icon1  icon2 icon4 icon5 icon10 icon11 logomonlycee icon12 icon13 icon7 Chaine Youtube Instagram icon17 icon18

Sortie des CGPGE-LS au Conservatoire de Mantes-la-Jolie

Les étudiants de khâgne ont assisté à la répétition de "L'Histoire du Soldat de Stravinski"

 Article extrait du site Prépamantes

 

ch56697

 

Après la conférence donnée par Madame Boulfroy sur la musique romantique et la Symphonie fantastique d’Hector Berlioz, les étudiants de khâgne ont profité vendredi 4 mai d’une nouvelle ouverture culturelle proposée par l’ENM dans le cadre du partenariat mis en place cette année entre le Conservatoire et les classes préparatoires littéraires de notre lycée.

Avec d’autres classes du bassin, les étudiants et leurs professeurs ont assisté à la répétition générale de L’Histoire du soldat d’Igor Stravinski interprétée par Monsieur Xavier Tchili, incarnant à lui seul les trois récitants, et les professeurs du Conservatoire. Si le mythe faustien est bien connu de nos étudiants, la version de Stravinski et de Charles-Ferdinand Ramuz ne l’était pas du tout. Ce conte populaire dépouillé jusqu’à atteindre l’archétype, selon la volonté conjointe de l’homme de lettres et du compositeur, relate l’histoire d’un simple soldat revenant de guerre qui, dans sa quête du bonheur, vend son âme au diable par l’intermédiaire symbolique de son violon, instrument doté lui aussi d’une âme comme le savent bien les luthiers. Le dossier pédagogique qui accompagnait l’invitation du Conservatoire permettait de prendre conscience du parti-pris antiromantique du grand compositeur russe et de l’abandon de l’idée d’une musique expressive : l’évolution, par rapport à La Symphonie fantastique de Berlioz, est ainsi particulièrement sensible. De même, suite à cette lecture, l’oreille du public pouvait reconnaître, enchâssés dans la composition, des motifs empruntés à des genres très divers, du paso doble au ragtime. Le plus frappant, voire déstabilisant pour un auditoire encore néophyte, à l’écoute de cette pièce fut probablement la composition rythmique de l’œuvre qui exige une conduite et une exécution virtuoses de la partition. Ce défi fut magistralement relevé par le chef d’orchestre et l’ensemble des interprètes comme en témoignèrent les applaudissements sincères et enthousiastes du jeune public.

Nous exprimons une nouvelle fois notre reconnaissance à l’ENM et nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec de si beaux événements.

 

photo répétition générale ENM 2

 COPYRIGHT 2014 © LYCEE SAINT-EXUPERY